SeeD
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -71%
Plaque Induction Portable Amzchef
Voir le deal
49.99 €

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Final Fantasy XIV - The Crystal Within

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Mithril Aether

Mithril Aether
Précédemment, dans The Crystal Within...

Final Fantasy XIV - The Crystal Within 225edf625037e51b3e06f049bdb8781dbc7e532e

[Résumé de la saison 1]

Mithril Aether, Commandante des Casques d'Argent à Ul'dah, reçoit un jour une lettre de la part de son frère Earthan. Celui-ci lui demande de venir le retrouver à la taverne Les Sables mouvants. Une fois arrivée sur place, Momodi, la gérante, tend à Mithril un message manuscrit de la part de son frère. "Ils se tapissent dans l'ombre. Éorzéa court un grave danger. Méfie-toi de la Conspiration des Douze."

C'est sur ces mots que la Miqo'te se met en quête d'alliés pour l'aider dans son enquête. Suite à son annonce de recrutement, elle fait la connaissance de Jeido Uran, un mage noir hyurois, Lionel Everine, un moine, Nyra Windern, une invocatrice, Shatian Scarlett, une mage noire, la pugiliste U'kahli Sheqa, tous les quatre miqo'tes, ainsi que Ligartjack Blackship, un guerrier roegadyn. Les Champions d'Éorzéa étaient créés !

Les compagnons se mettent alors en quête d'informations qui pourraient leur servir pour comprendre qui se cache derrière ce mystérieux nom, la Conspiration des Douze.
En chemin, Mithril rencontre un voleur, Thalnas Learen, qui la met sur une piste... avant de disparaitre subitement. L'enquête patine, ce qui finit par décourager Lionel. Ligartjack retourne à ses autres devoirs, et U'kahli vers les siens, à la tribu des U. Nyra, quant à elle, est appelée pour régler des affaires urgentes.
C'est ainsi diminués en nombre et le moral dans les chaussettes que les Champions pataugent dans l'inconnu.

C'est à ce moment précis qu'un individu fait son entrée en scène : l'Hyur Trouble.
Personnage énigmatique, il apparait aux Sables mouvants alors que Jeido parlait à un ami miqo'te, S'kylion Tia. D'abord sur le qui-vive, les deux hommes se rendent compte que l'Hyur Trouble pourrait les détruire s'il le voulait. Leurs moindres secrets, les bribes perdues de leurs passés, il savait tout d'eux.
"Comment savez-vous tout cela ?"
"Je sais tout ce qui mérite d'être su, Monsieur Uran."
Mais en dépit de leurs craintes, l'Hyur Trouble se présente comme un allié. Un allié bien généreux puisqu'il les met sur une nouvelle piste. Trop généreux, peut-être...

Leur nouvel indice mène les Champions d'Éorzéa jusqu'aux Vestiges de la Cité d'Amdapor. En compagnie de Lunne Edenai, une nouvelle recrue barde, ils pénètrent dans la cité en ruines, précédés d'un guide bien étrange.
Arrivés dans un traquenard, ils affrontent une incarnation maléfique. Alors que tout s'effondrait autour d'eux, Jeido réussit in extremis à mettre la main sur l'artefact que l'Hyur Trouble les avait envoyés chercher.
Les Champions étaient en possession de leur première véritable pièce du puzzle. Une pièce qui avait manqué de leur coûter la vie.

De retour dans leur quartier général du Coerthas, les Champions d'Éorzéa examinent l'artefact. Après des débats interminables et aucune explication à la clé, Shatian, en bonne pyromancienne, s'adonne à sa passion pour la destruction et tente de réduire l'objet en cendres. Quelle n'est pas la surprise de Mithril et ses amis de voir que l'artefact contenait un autre objet. Un objet renfermant un message. Une mise en garde contre les Moissonneurs.

Ignorant la signification de ce terme, les Champions savent qu'une menace se profile à l’horizon. Oui, mais laquelle ?
C'est ce moment précis que l'Hyur Trouble choisit pour refaire surface. Dans l'auberge ul'dienne, il leur annonce que la Moisson arrive...
"Je suis maître d'hast ! Pas agriculteur !"
"Les Moissonneurs arrivent, Monsieur Tia. C'est l'un d'eux que le frère de la Commandante Aether a suivi. Il l'a entrainé dans le monde de Lich."
Les Champions savent maintenant qu'il existe d'autres mondes. Des mondes parallèles, en somme. Pour retrouver son frère, Mithril sait désormais qu'elle doit trouver un moyen de quitter Shiva pour atteindre Lich.

Mithril décide alors de suivre un entraînement particulier afin d'ouvrir son âme aux flux d'éther, dans le but d'ouvrir un passage à travers le multivers. C'est pourquoi elle s'engage dans une expédition visant à pénétrer dans la Tour de Cristal.
Pendant ce temps, Shatian et Jeido mènent l'enquête de leur côté. Ce qui les amène à devenir proches. Très proches.
Lunne, quant à elle passe son temps à potasser à la bibliothèque, en quête de réponses sur les Moissonneurs.

Lorsque Mithril revient, elle est revêtue d'une étrange armure, l'armure de la Lumière. Seul un authentique Guerrier de la Lumière pouvant la porter, la Commandante en vient à comprendre sa véritable nature, et ce qu'elle avait fait il y a cinq ans.
Sa surprise est totale lorsqu'elle découvre que Jeido est en réalité possédé par Odin, le Primordial déchu. Pendant que Lunne est repartie dans sa lointaine contrée natale de Spira en quête d'un remède, Shatian essaie de contenir le mal qui ronge le corps de son amant hyur. Pour protéger ses alliés, Mithril, n'hésite pas à pourfendre le Primordial de sa lame lumineuse, au risque de blesser Jeido.
Finalement, Lunne revient à temps avec un antidote, capable d'enfermer l'essence du Primordial dans le corps de Jeido tout en l'empêchant de le manipuler. Mais le mal était fait. Shatian, dans un acte d'amour désespéré avait donné jusqu'à la dernière once d'énergie vitale pour réduire Odin au silence.
C'est sur cette note tragique que Mithril et Lunne accompagnent Jeido jusqu'à "son endroit" afin de déposer le corps de Shatian que la glace finit par recouvrir.
Sur la tombe de sa défunte compagne, Jeido, débarassé d'Odin, jure de reprendre bouclier et épée afin de reprendre cet art qu'il avait également abandonné dans la douleur.

Pendant que le jeune hyur, de nouveau un paladin, traverse son deuil, Mithril est envoyée au loin par son ordre, laissant à Lunne le soin de soutenir Jeido durant cette période difficile. Quant aux autres membres des Champions, ils ne donnaient plus signe de vie.

[Épilogue]

Mithril revient de son séjour à Tréno, sur le continent de Héra, et donne rendez-vous à Jeido et Lunne au QG du Coerthas. Seul Jeido répond à l'appel.
La Miqo'te le met au courant de ses découvertes. De bien sombres découvertes.

Placée à la protection de la noble Dame Stella, elle avait fait la découverte de minéraux appelés Pierres stellaires, ou encore Pierres du Zodiaque. Au nombre de douze, chacune représente une constellation, voire même une divinité. Les Douze. Pendant son service, Mithril, impuissante, avait appris l'assassinat de Dame Stella et, du coup, la fin de sa mission. Mais avant de repartir pour Éorzéa, elle avait rencontré une organisation de voleurs, les Tantalas. Ces derniers l'avaient informée de la raison qui avait poussé au meurtre de la noble : il n'existait pas douze pierres stellaires, mais treize.
Cette treizième pierre, c'était le majordome de Dame Stella qui lui avait montrée. Cette treizième pièce de la collection avait été abritée dans une pièce secrète du manoir et pour cause : l'inscription - même si partiellement effacée - n'était pas de bon augure.
"Nous sommes l'avant garde... la Moisson. Zodiarch, dieu des Asciens... sur le monde."
L'ennemi venait d'être trouvé. Les Moissonneurs n'étaient autres que les Asciens, créatures de légendes dont presque rien n'était connu. Et leur dieu allait revenir en Éorzéa. Au prix de milliers de vies.

Alors que l'insouciance et les vaines querelles éparpillent les forces éorzéennes, sans compter l'Empire à l'Est, il semble que les Champions sont tout ce qui se dresse face à la destruction du monde.



Dernière édition par Mithril Aether le Lun 7 Déc - 13:59, édité 4 fois

Mithril Aether

Mithril Aether
Précédemment, dans The Crystal Within...


[Résumé de la saison 2]

Final Fantasy XIV - The Crystal Within Ffxiv_pcw21002_1280x1024

[Prologue]

Alors que ce qui reste des Champions d'Éorzéa est en train d'investiguer pour trouver le maximum d'informations sur les Asciens – leurs ennemis avérés – Mitrhil Aether est convoquée à Ul'dah. Lorsqu'elle arrive dans la salle de réception de la sultane, elle découvre que Dame Nanamo, Raubahn – l'air chagriné – et l'ensemble des membres du Cartel l'y attendent. Le général lui annonce alors la terrible nouvelle : Mithril Aether, Commandante des Casques d'Argent est radiée de l'ordre pour trahison envers la couronne. À peine a-t-elle le temps de manifester sa surprise que le Seigneur Lolorito et Teledji Adeledji lui apprennent qu'elle a été rendue coupable de faire entrer clandestinement sur le territoire ul'dien des réfugiés mighois. Malgré les lourdes accusations qui pèsent sur la Miqo'te, désormais sans titre, elle se contente de répondre « À quoi bon que je perde mon temps à démentir cette mascarade... De toute façon, vous m'avez déjà jugée par contumasse. »
Alors que l'ordre de renvoi officiel sort de la bouche de la sultane, elle voit dans son regard qu'aucun mot n'est franc. Seule la déception mêlée d'incompréhension habitent l'âme de la souveraine. Mais ce n'est rien comparé au désaroi du général, impuissant.

Jenlyns, le chef de son ex-ordre, ainsi que d'autres fidèles Casques d'Argent la raccompagnent jusqu'à la Porte de Nald, le cœur rempli de regrets. "Que la Lumière te guide, Mithril Aether." Sur les paroles de son ancien chef, la Guerrière de la Lumière part dans le Thanalan, sur le dos de son fidèle chocobo.

Final Fantasy XIV - The Crystal Within 7f0ccd060dad00fe16836b5099318914bbe55354

[Saison 2]

Lunne Edenai et Schizandra Kraves arrivent au QG des Champions d'Éorzéa où Jeido Uran réfléchit autour d'une brassée ishagardaise. Surpris par cette porte ouverte à la volée, il en oublie de nettoyer son menton mousseux d'un revers de manche. Après des retroivails émues, ces dernières lui expliquent ce qu'il vient de se passer. Et ce n'est pas une mince affaire ; elles viennent de faire sauter un complexe de recherche garlemaldais tout entier.

Se relayant dans leur récit, elles apprennent à Jeido que Lunne est en réalité le résultat d'une expérience impériale. Celle-ci visait à faire cohabiter dans un seul corps deux entités : l'âme de Lunne et l'Edenai, qui donnait son nom au projet. Le but était incertain, sûrement à usage militaire quand on connait la soif de conquête de l'Empire de Garlemald. Mais ce qui est évident, c'est que Lunne et l'Edenai se battent pour la possession d'un même corps. Et ce n'est pas Lunne qui mène la course.
Pour maintenir le contrôle de son corps, elle doit se faire des injections à intervalles réguliers. Mais alors qu'elles éloignent l'Edenai de la victoire, le sursis n'est que temporaire car à chaque fois que le liquide entre dans les veines de Lunne, son cœur se cristallise de plus en plus.
Le trio se met alors en quête d'un moyen de séparer les deux entités, quite à n'en sauver qu'une... si possible Lunne.

Mithril poursuit son avancée à travers le Thanalan. Elle s'était arrêtée dans chaque village pour y proposer son aide en échange du gîte et du couvert – Roncenoire, le Camp des os dessechés, le Bazar Doré– elle y avait appris des techniques d'armes et d'esprit. Destituée de ses épée et bouclier de paladin, on lui avait remis une bravura, arme brandie jadis par les vaillants guerriers d'antan. Teintée du sang d'une chimère, la lame ne s'émoussait jamais et percutait avec violence avant de les couper net les membres de tout hostile. Jamais Mithril n'avait éprouvé de joie à prendre la vie, fusse celle d'une créature monstrueuse. Mais avec cette arme en main, chaque craquement de crâne raisonnait comme une symphonie à ses oreilles. La raison en était – elle la découvrit après examen méticuleux – le cristal incorporé au manche, lui faisant ressentir la rage du sang des guerriers ancestraux. Munie de cette arme de guerre, mais sans la volonté de s'en servir – sauf en ultime recours –, elle entre dans la Forêt de Sombrelinceul. Les esprits la guettent.

Lunne, Schizandra et Jeido sont à l'affût. Surveillant chaque bruit, chaque mouvement, ils cherchent des détails, des indices qui pourraient les aider à progresser dans leur enquête. Soulevant les plaques de métal et autres gravats avec une infinie précaution, ils fouillent furtivement les lieux où, il y a encore peu de temps, les flammes des explosions lapaient allègrement les bâtiments depuis lors effondrés.
Les projecteurs des impériaux tournoyaient dans la zone, ne laissant que de rares occasions pour entreprendre un déplacement collectif.
Schiz était la plus agile. En bon ninja, elle se faufile avec grâce à travers les piliers et les ossatures métalliques, ouvrant la voit à ses deux compagnons.
Quelques notes discrètement jouée par Lunne la barde permettaient au groupe de se mouvoir plus rapidement que de coutume. Une lumière survole les débris. Jeido réagit à l'instinct et attrape une plaque de tôle froissée. Plaquant Lunne au sol, il lève son bouclier de fortune et le maintient immobile. La lumière ondule dessus sans s'arrêter. Aucune alarme ne retentit. Le groupe peut continuer.
Une heure passe. Puis trois. Toujours sans se faire repérer. Le trio finit enfin par trouver ce qu'il cherche : des documents cryptés sur le projet Edenai.

De retour à Ul'dah pour prévenir leur amie Mithril, les trois Champions tombent nez à nez avec l'homme qui agit dans l'ombre, l'Hyur Trouble. Ce dernier leur apprend que l'ex-commandante des Casques d'Argent a été destituée. Quelle n'est pas leur surprise d'entendre pareil nouvelle. Non content de les avoir ainsi désarçonnés, l'Hyur Trouble rajoute que si Mithril Aether est aujourd'hui vivante, c'est grâce au programme de recherche garlemaldais Edenai. Programme que lui et ses hommes avaient acquis par d'obscurs moyens puis développé afin de s'en servir sur Mithril lorsque celle-ci périt pendant la bataille de Carteneau. « Vous avez dérobé des recherches garlemaldaises pour vous en servir à vos propres fins ? le questionne Lunne, vindicative.
- Dérobé n'est pas le mot exact, Mademoiselle Edenai. J'ai repris une étude qui n'avait pas porté ses fruits et j'en ai manifestement fait un succès.
- Vous utilisez donc les humains comme des cobayes.
- Il ne s'agit pas de nous en tant qu'individus mais en tant qu'espèce. Il en va du salut de l'humanité. La Moisson arrive. Et lorsqu'elle commencera, je veux que nous ayons mis tous les atouts de notre côté. »
Il disparait aussi subitement qu'il était apparu, leur lançant un dernier « Bonne chance ! » sur un ton mielleux.
Les Champions viennent d'apprendre que Lunne n'est pas le seul sujet de ce type d'expériences. Ils doivent retrouver leur amie, Mithril.

La Miqo'te aux cheveux flamboyants avait passé plusieurs mois en exil dans la Forêt de Sombrelinceul. Les esprits ne l'avaient jamais quittée. Ils surveillaient cette combattante aguerrie depuis son entrée dans l'arborescence. À la fois tolérants et en alerte, compréhensifs et craintifs, ils ne s'étaient pas opposés à elle. Ce n'était pas une nécessité... pour le moment.
Plutôt que de profiter du calme pour se reposer, Mithril avait fait de son voyage un entraînement au cours duquel les Sombrelinçois l'avaient initiée à l'élémentalisme. Dorénavant, elle était capable de soigner des blessures profondes et même parfois léthales. Elle avait appris à puiser dans l'éther environnant ainsi qu'à mobiliser sa propre réserve d'énergie. Celle-ci s'était avérée beaucoup plus importante qu'elle ne l'aurait cru. Plus elle en apprenait sur les flux étheriques, plus son énergie vitale grandissait.
Aujourd'hui, elle est sur l'île de Vylbrand, à Limsa Lominsa. Elle travaille sur les docks, chargeant et déchargeant les cargaisons des navires qui viennent du vaste océan. Elle regarde l'horizon et réfléchit à cette idée de prendre un bateau pour faire la grande traversée.
Ce travail mettait en jeu tous les muscles de son corps, et c'est cela qui l'avait motivée dans ce choix. Elle ne voulait pas s'arrêter. Elle voulait entraîner son corps.
Après une dure journée de labeur au cours de laquelle elle avait pulvérisé le record de caisses déplacées par le colosse de Roegadyn nommé Stakanovinsyn, elle vient se reposer au Dauphin noyé. Quand tout à coup elle entend un rumeur qui lui perfore le cœur.
« Tu as entendu ce qui s'est passé à Ul'dah ? Leur sultane est morte. On dit également que le général Aldynn serait un traître à la couronne. Il est en détention actuellement. » Au bord des larmes, Mithril, profondément blessée, décide de s'adonner à ce qu'elle n'avait jamais fait. Elle n'avait pas été là pour les protéger. Elle n'avait pas su les protéger. Alors, Mithril Aether, ancienne Commandante des Casques d'Argent, droite comme la Justice, s'adonne à la boisson jusqu'à en oublier totalement l'essence de son être.

Jeido, Schiz et Lunne arrivent au Dauphin noyé avec une nouvelle recrue appelée Tailos. Un gars solide comme un roc. Tous les quatre ont l'intention de prendre un verre pour se détendre quand ils voient une Miqo'te émêchée à moitiée dévêtue qui valdingue d'un bout à l'autre du bar. Ils n'en croient pas leurs yeux lorsque la rouquine s'approche d'eux. « Mithril ! » s'écrie Lunne.
Celle-ci tient des propos incohérents et commence à faire de la gringue à Tailos tout en lui répétant à quel point elle le trouve moche.
Ses amis, abasourdis de voir leur chef dans cet état, la prennent à part pendant que Jeido ramasse ses affaires et tentent de la ramener à la raison.
Puisant dans leur propre énergie – agrémenté d'une bonne paire de claques – ils réussissent à désouler la Miqo'te suffisamment pour la faire de nouveau marcher droit.
« Mithril ! Nous comprenons que cet affreux événement te morfond. Mais tu ne peux pas te laisser aller de la sorte ! Que dirait la sultane si elle te voyait dans cet état ?! Et le général ?! » Sur ces paroles pleines d'entrain, Mithril et ses Champions décident de repartir pour le Coerthas pour un débriefing dans leur QG.

En ouvrant la porte de leur base, les Champions découvrent Nyra assise aux côtés de Thalnas prenant appui sur un mur, les bras croisés. « Désolé pour le contretemps » lâcha-t-il, l'air espiègle.
Passée cette agréable surprise, Nyra explique à ses amis le fruit de ses recherches. Thalnas avait quant à lui posé sur la table un cristal blanc qu'il avait trouvé – il avait omis les détails de son obtention – et que la Miqo'te comptait utiliser pour canaliser les flux éthérés afin de permettre le passage entre les mondes. Mais pour passer de Shiva à Lich et retrouver Earthan, le frère disparu de Mithril, les Champions risquaient d'être confrontés aux êtres du Néant... les Asciens. « C'est bien mon intention » releve la chef des Champions.

Nécessitant une grande quantité d'énergie pour ouvrir le passage, les sept compagnons se rendent dans un lieu chargé d'histoire : « l'endroit » de Jeido. D'abord lieu d'isolement pour la méditation, ce promontoire du Coerthas au-dessus d'un précipice était devenu la tombe de leur défunte amie Shatian – et amour perdu du jeune Hyur.
Après un instant de recueillement, les Champions d'Éorzéa vérifient leur équipement et forment un cercle en se donnant la main. « Prêts ? » demande Mithril.
– Prêts ! lui répondent en cœur les Champions.
Ils commencent alors à canaliser le pouvoir environnant. Thalnas, Nyra, Mithril, Jeido, Lunne, Tailos, Schizandra s'unissent. Le cristal blanc au centre rayonne de pleins feux, diffusant une lumière nacrée qui les enveloppe. L'espace d'un instant, dans cette atmosphère où tout demeure suspendu, ils aperçoivent Shatian qui leur tend les mains en souriant. « Soyez forts. » Puis tout devient noir. Les Ténèbres sont là... ainsi que leur hôte... un Ascien...

Final Fantasy XIV - The Crystal Within Ffxiv_pcw13003_1208x1024_en

[Épilogue]

Sans sommation, l'ennemi attaque. Jeido brandit son bouclier pour protéger le groupe. Une pluie d'étincelle mortelles rebondit dessus et tombe derrière lui. Nyra dresse un champ de force qui les absorbe en ondulant dangereusement. Lunne en profite pour déclencher une salve de flèches incandescentes tandis que Thalnas fond sur la sinistre créature avec l'agilité d'un rapace. Tailos saute dans les airs en préparant un poing fulgurant. L'Ascien disparait pour réapparaitre plus loin. La décharge de Tailos génère une secousse sismique dans le Néant. Les couteaux de Schizandra déchirent le vide pour s'abattre sur l'Ascien. Ils traversent son visage comme une lance qui traverse un filet d'eau.
« Vous ne pouvez rien contre moi ! Regardez ! Même le Temps se plie à la Volonté de mon Maître ! »
Un météore embrasé descend sur le groupe... qui unit ses esprits pour ériger une bulle de lumière protectrice. La voix de l'Ascien s'insinue en Lunne... « Accepte ta véritable nature... » Les Ténèbres entrent en Lunne qui crie alors que son âme est étouffée par l'Edenai résurgente. « Enfin libre ! » Elle se désynchronise, ce qui fait voler la bulle en éclats. Le météore commence à les dévorer de ses flammes meurtrières. « NOOOON !!! » époumone Mithril. Alors, la chef des Champions d'Éorzéa puise au plus profond d'elle-même, jusqu'à la dernière ressource d'éther et érige un puissant bouclier protecteur.



Dernière édition par Mithril Aether le Lun 7 Déc - 13:59, édité 3 fois

Mithril Aether

Mithril Aether
La saison 3 arrive...

Final Fantasy XIV - The Crystal Within C20b0efe80d94b0ef636a5b078d5e30e6c51c360

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum